About

Patrice Soletti est un guitariste improvisateur et compositeur autodidacte, actif au sein de groupes musicaux issus du jazz et du rock alternatifs.
Il collabore et compose régulièrement pour la Danse Contemporaine, l’Image, le Théâtre… Attaché à une certaine idée de l’émancipation et de l’autonomie (do it yourself) il développe son expression singulière en suivant plusieurs voies parallèles et complémentaires : s’investit dans des projets artistiques collectifs, joue du jazz, de la musique expérimentale, du rock, réalise des projets pluridisciplinaires, participe à la mise en place de micro-structures de production autogérées…

Il a été lauréat du «Concours Ile de France » (musique sur le film «Rupture» de P. Etaix) et primé au «Concours Django Reinhardt» de Samois sur Seine. Dans le domaine du jazz et de la musique improvisée contemporaine, il a collaboré avec de nombreux artistes notamment Louis Sclavis, Barre Phillips, Catherine Jauniaux, Bruno Chevillon, Martin Tétrault (Ca), Pierre Tangay (ca) Tetuzi Akiyama (jp), Philippe Deshepper, Olivier Benoit, Paul Dutton (ca)…

Dans le domaine de la performance, il se produit avec le poète Julien Blaine dans le cadre de poésies-actions (festival de Lodève, Infra’action-Sète, Caza d’Oro – Mas d’azil, Pavillon de l’Arsenal – Paris…)

Quelques échos :

IMPROJAZZ N°163 par Luc Bouquet
à propos de l’album solo «EnCorps Vivant»

Ce qui éblouit chez le guitariste c’est cette manière d’inviter de multiples sources (l’Afrique , le Blues, la décharge sonique) sans créer la moindre cassure ou rupture. La clarté est celle cristalline, des gamelans balinais (migrants); le blues de tous les deltas (M…); l’inquiétude est celle, cinématographique de Mulholland Drive (For David Lynch); l’orient est celui d’une guitare-oud inspirée (jardin). Ailleurs, se glisseront d’autres imaginaires, d’autres secousses, d’autres espaces féconds (cette musique connait si bien le sens et la valeur des espaces) et nous la quitterons à regrets avec un très ludique Love me tender…

JAZZMAG par Benoit Guerré
Le guitariste montpelliérain travaille littéralement le son, en jouant sur les textures ou sur l’épaisseur variable d’une matière qui n’est jamais uniforme. Utilisant divers ustensiles (boîte à musique, radio portable, baguettes, archet, etc.), Patrice Soletti nous fait entrer dans son espace, sans démonstration ni énumération. Rythmes habituels et harmonies européennes sont forcément à la marge (…) mais on perçoit l’intégration, consciente ou non, des musiques contemporaines d’horizons multiples..

JOURNAL SOUS OFFICIEL par Nadine Agostini
Festival de Lodève : 19 heures En Chair et en os place de l’Abbaye. Julien Blaine accompagné de Patrice Soletti à la guitare électrique qu’il manipule comme une autre source de sons qu’une guitare. Très beau, très concentré, il frotte les cordes, les tape, les fait vibrer jusqu’à l’agonie (…) Tous les deux / les sons / la voix / le texte/le presque imperceptible et puis violent balancement du corps de Julien d’avant en arrière / sont à fond dans le trash-punk, dans le délire, dans la symbiose, dans l’énergie, dans la perfection, dans l’art, en état de grâce. C’est un pur moment d’émotion, de bonheur, et je suis proche de faire une crise syncopale genre syndrome de Stendhal…

Actuellement il dirige l’Electric Pop Art Ensemble, participe à la Cie Barre Phillips avec le collectif EMIR (Ensemble de Musicien Improvisateurs en Résidence), s’implique dans DEVIATION(S) avec Ludovic Nicot et Juline Guillamat et partage un Duo avec le poète sonore Julien Blaine.

Discographie sélective :

POSTCARDS – Electric Pop Art Ensemble – Alambik Muzik 2015
Solo Pour Trois – AJMIseries 2012
Urgent !! Vol2 – Dernier Télégramme/L’Oreille Electrique 2011

Etudes (Electric Pop Art Ensemble) – L’Oreille Electrique 2011
Singular Forms (Sometimes Repeated)- Sylvain Chauveau -Typerecords 2010
Encorps Vivant – Solo – Dernier Télégramme 2009
Take Care of Floating (MTKJ4tet) – RA 2009
Muzik Fabrik – Microscope RA2008
Quart’ograph – ArtsImmediats 2006.
Nocturne – RA2003
Urgent !! (vol1) RA2001



Une réponse à “About”

  1. Jean Henceroth dit :

    Patrice,
    My partner, Lance Binkley, and I are enjoying the visit of Marin and Debbie at our home in Arlington, Virginia. Marin is delightful, very polite, an excellent guest. He has charmed our friends and us. He speaks and understands English very well. We are so glad to share our home and friends with him.

    Thanks to you and him for the copy of your new CD « Postcards » – very impressive! Formidable!

    Regards,
    (Mlle) Jean Henceroth (jeanhenceroth@sbcglobal.net)
    (M.) Lance Binkley (lgbinkley@verizon.net)

Laisser un commentaire