DELTA(S)

Cinéma-oratorio
Création trans-frontalière bilingue Catalan/Français

Projet scénique contemporain à partir d’un film documentaire original, pour 4 interprètes, bande-son, projection cinéma-documentaire.

« Déborder des frontières classiques, puisque nous n’oublions pas que si nous sommes au monde, c’est grâce à des personnes un peu folles (d’amour, sinon, à quoi bon?) qui ont franchi des frontières. Passé des barrières. Des préjugés. Au péril de leur vie le plus souvent. Et nous voilà. Issus de l’immigration comme on dit. Nous voici donc, français d’origine catalane. » Pierre Soletti 

Co-production L’Oreille Electrique / Mazeto Square avec le soutien de la Ville de Montpellier, Région Occitanie, Institut Français.

 > Versio catalana

BORDER. NO BORDER. DÉBORDER.                   

« Une camionnette, nous emportant vers l’Espagne avec notre grand oncle Francisco pour retracer en sens inverse le chemin qu’il a parcouru en 1947 : départ de Beaucaire, Les Pyrénées, Guardiola-Baga, Manresa… Et puis cap à Deltebre pour poursuivre notre histoire commune…»

Mon frère Pierre Soletti et moi, sommes nés dans la langue catalane qui se pratiquait à la maison comme on jouerait à la marelle ou aux billes dans une cour d’école.

La Catalogne, nous en avons tous deux une approche à la fois concrète de part notre expérience familiale, et fantasmatique voire cinématographique, de part notre éloignement. Mettre en jeu le rapport fort des catalans à leur territoire, aux personnes qui l’habitent et à sa mémoire, c’est faire se rejoindre cette part de fantasme avec la réalité contemporaine.

A Manresa

Le moteur de l’action est celui d’un « road movie » qui retrace à rebours le chemin qu’ont parcouru nos grands-parents catalans en fuyant le régime de Franco et en faire ressurgir la mémoire grâce au témoignage vivant de notre grand-oncle (90 ans) personnage de ce voyage initiatique. Retrouver les lieux originels (usine, maison familiale, rues, bénitier de l’église où leur grand-mère mettait de l’encre les matins de messe, etc.)

      http://electricpopart.com/wp-content/uploads/2020/01/Témoignage-de-L-Oncle-Fito.mp3
Témoignage de l’Oncle « Tonton Fito » Francisco Fito

Delta(s) car Pierre et moi avons grandi près de la Camargue, un autre delta, et que nous allons rejoindre le delta de l’Ebre. Et aussi une lointaine référence au delta du Mississipi ou est né le blues, musique des travailleurs et des esclaves qui a donné naissance à toutes les musiques nord-américaines.

MODE OPERATOIRE

Ce périple prévu du 28 avril au 3 mai 2020 a été reporté en raison du COVID 19. Il est reporté du 30 mai au 7 juin 2021.

Le voyage commence à Beaucaire, ville où vit le grand oncle catalan et se déroule jusqu’à Deltebre, où vivent leurs cousins catalans ostréiculteurs.

Les Pyrénées à franchir, Guardiola-Baga, Manresa (berceau de notre famille côté maternel) puis Deltebre (delta du Rio Ebro)
Là-bas résider 3 jours et 3 nuits, en pleine mer, au milieu des éléments, sur une plateforme en bois qu’utilisent les ouvriers. 3 jours et 3 nuits à écrire, filmer, enregistrer des sons, des voix et de la musique.

LE PONTON AU MILIEU DE LA MER

C’est là que se réalisera une partie de la création musicale et poétique. Une résidence au milieu des vagues et des travailleurs de la mer.

 » Cette résidence itinérante, sera la fondation d’une forme scénique croisant les textes, la musique live et les projections cinématographiques. »

  « Filmer, enregistrer des sons et de la musique mais aussi rencontrer les ouvriers, apprendre de leurs gestes. »

Share
Défiler vers le haut